Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 09:54

McAdams-Rachel.jpg

Née le 7 octobre 1976 à London (Canada) d’un père chauffeur routier et d’une mère infirmière, Rachel McAdams commence le théâtre à 13 ans. Son premier rôle au cinéma est dans la comédie My Name is Tanino, genre pour lequel elle montre une certaine prédilection.Elle enchaîne ensuite avec The Hot Chick, Lolita malgré moi, Serial Noceurs et Esprit de famille. Mais c’est en 2004, avec la comédie romantique N’oublie jamais de Nick Cassavetes, dont elle tient le premier rôle face à Ryan Gosling (qui est d’ailleurs originaire de la même ville qu’elle, et dont elle partagea la vie pendant 3 ans), qu’elle est véritablement révélée au grand public. C’est aussi le début d’un changement de style marqué par Red Eyes / Sous haute pression de Wes Craven.

Durant l’année 2009-2010, elle a l’occasion de jouer avec de grands noms du cinéma, comme Russell Crowe et Ben Affleck (Jeux de pouvoir), Eric Bana (Hors du temps), Robert Downey Jr et Jude Law (Sherlock Holmes). Mais parallèlement, elle auditionne pour les rôles de Sue Storm dans Les Quatre Fantastiques, de Vesper Lynd dans Casino Royal, de Pepper Potts dans Iron Man, de Sophie dans Mamma Mia !, de Rachel Dawes dans The Dark Knight et pour celui de Daisy Buchanan dans The Great Gatsby, rôles finalement obtenus par Jessica Alba, Eva Green, Gwyneth Paltrow, Amanda Seyfried, Maggie Gyllenhaal et Carey Mulligan.

En 2011, elle retrouve Owen Wilson (après Serial Noceurs) pour Minuit à Paris de Woody Allen, puis le casting de Sherlock Holmes, pour sa suite, toujours réalisé par Guy Ritchie.

L'année suivante, après un nouveau détour par la comédie romantique Je te promets avec Channing Tatum, elle accroche à son palmarès deux cinéastes renommés : Brian de Palma pour Passion (avec Noomi Rapace) et Terrence Malick pour A la Merveille.

Elle détient un record avec 5 nominations aux MTV Movie Award la même année (pour Lolita malgré moi et N’oublie jamais).

Très concernée par l’environnement, Rachel McAdams n’a pas de voiture, est végétarienne et est cofondatrice du site www.greenissexy.org

Elle adore les actrices suivantes : Elizabeth Taylor, Audrey Hepburn, Joan Cusack, Juliette Lewis, Kate Winslet, Laura Dern, Renée Zellweger et Samantha Morton et elle rêve de travailler avec Daniel Day-Lewis, James Franco et Sam Rockwell.

Repost 0
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 09:56

Greer-Judy.jpg

Née le 20 juillet 1975 à Détroit, Judy Greer se tourne vers la comédie après 10 ans de danse classique. En 1996, trois jours après sa remise de diplôme, elle obtient un petit rôle dans Une fiancée pour deux (Kissing a Fool) aux côtés de David Schwimmer et Jason Lee.

Spécialiste des apparitions dans les séries TV (elle joue l’assistante de Jason Bateman dans Arrested Development, et apparait dans Earl, Mon oncle Charlie ou encore Californication), elle joue aussi beaucoup de seconds rôles dans les comédies (De quelle planète viens-tu ? de Mike Nichols, American Dreamz de Paul Weitz ou encore Marmaduke), à forte tendance romantiques (elle est l’employée de bureau dépressive de Ce que veulent les femmes de Nancy Meyers, l’assistante tête en l’air de Jennifer Lopez dans Un mariage trop parfait, la collègue de Jennifer Garner dans 30 ans sinon rien, la fille/sœur de Susan Sarandon et d’Orlando Bloom dans Rencontres à Elizabethtown de Cameron Crowe, apparait dans 27 robes de Anne Fletcher, joue l’employée fleuriste de Jennifer Aniston dans Love Happens, et la secrétaire enamourée de Jake Gyllenhaal dans Love et autres drogues).

Mais Judy Greer ne se limite pas aux comédies. Elle joue aussi la journaliste sexuellement active avec George Clooney dans Les Rois du désert de David O. Russell en 2000, la serveuse qui obsède Nicolas Cage dans Adaptation de Spike Jonze en 2003, Le Village de M. Night Shyamalan lui donne l’occasion de côtoyer Joaquin Phoenix, Adrien Brody, Bryce Dallas Howard, Sigourney Weaver et William Hurt en 2004, et elle est aussi à l’affiche de Cursed (relecture du mythe du loup garou par Wes Craven), ainsi que de I Love Your Work, écrit et réalisé par Adam Goldberg, dans lequel elle est l’assistante de Giovanni Ribisi.

Repost 0
17 février 2011 4 17 /02 /février /2011 10:40

Woods-James.jpg

Acteur américain né le 18 avril 1947 dans l’Utah, il est diplômé de sciences politiques mais se tourne rapidement vers la comédie. Après des débuts remarqués au théâtre, il obtient son premier rôle au cinéma dans Les Visiteurs d’Elia Kazan en 1972. Deux ans plus tard il joue dans Nos plus belles années sous la direction de Sydney Pollack. 1984 marque un tournant dans sa carrière : il joue un détective privé dans Videodrome de David Cronenberg et un des amis de Robert de Niro dans Il était une fois en Amérique de Sergio Leone. Il est ensuite nommé à l’Oscar du meilleur acteur pour son prestation dans Salvador (1986) d’Oliver Stone, qu’il retrouvera pour Nixon (1995) et L’Enfer du dimanche (2000). Il tourne dans une des premières adaptations d’un livre de James Ellroy, Cop, par James B. Harris, qui lui vaut une nouvelle nomination pour l’oscar du meilleur acteur. Les années 1990 sont des années fastes avec Chaplin de Richard Attenborough avec Robert Downey Jr dans le rôle-titre, Casino de Martin Scorsese, Les Fantômes du passé de Rob Reiner (pour lequel il est une nouvelle fois nominé aux Oscar, dans la catégorie meilleur second rôle), Vampires de John Carpenter, Contact de Robert Zemeckis, il prête aussi sa voix à Hadès dans Hercule selon Disney, est le rédacteur en chef de Clint Eastwood dans Jugé Coupable et joue le père de Kirsten Dunst dans Virgin Suicides de Sofia Coppola.

Il tient le rôle principal de la série Shark et joue son propre rôle dans les Simpson (saison 5, épisode 13). Sa prochaine aventure professionnelle est la réalisation de An American Girl, qui l'amènera à diriger Kristen Stewart.

Repost 0
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 09:52

Macht-Gabriel.jpg

Né le 22 janvier 1972 à New York, Gabriel Macht débute à 8 ans dans la comédie Why Would I Lie ? puis joue dans quelques séries dont Beverly Hills et Sex & the City.

C’est à la fin des années 90 qu’il revient au cinéma, principalement dans des comédies romantiques comme L’objet de mon affection ou Simplement irrésistible. Il enchaîne ensuite les seconds rôles dans des films d’action : En territoire ennemi (avec Gene Hackman), Bad Compagny (avec Anthony Hopkins) ou La Recrue (avec Al Pacino et Colin Farrell, qu’il retrouve 2 ans après le western American Outlaws). En 2006, partage l’affiche de Love Song avec John Travolta et Scarlett Johansson, puis est dirigé par Robert De Niro dans Raisons d’Etat. Deux ans plus tard, il obtient enfin un rôle principal : celui du très graphique The Spirit, dans l’adaptation du comic de Will Eisner par Frank Miller.

Dans Love et autres drogues, il est Trey Hannigan, le principal concurrent de Jake Gyllenhaal.

Repost 0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 09:18

platt-oliver.jpg

Né le 12 janvier 1960 au Canada, Oliver Platt est fils de diplomate et passe son enfance entre Washington, l’Asie et le Moyen Orient. Son physique particulier, entre Joe Pesci et Danny DeVito lui vaut de multiplier les seconds rôles sous la direction de grands réalisateurs, d’où sa place dans cette rubrique.

Il débute sur grand écran devant la caméra de Jonathan Demme en 1988 dans Veuve mais pas trop, puis enchaîne deux comédies sous la direction de Mike Nichols : Working Girl et Bons baisers d’Hollywood. Il passe ensuite au thriller aux côtés de Kiefer Sutherland, Kevin Bacon, Julia Roberts et William Baldwin avec L’Expérience interdite de Joel Schumacher en 1991. Deux ans plus tard, on retrouve Oliver Platt à l’affiche de Proposition indécente et de Benny & Joon, et l’année suivante marque ses retrouvailles avec Kiefer Sutherland dans Les Trois Mousquetaires (il prête ses trais à Portos). Il retrouve Schumacher en 1996 pour Le Droit de tuer ? et enchaîne avec la comédie Dr. Dolittle mettant en vedette Eddie Murphy. Il tourne ensuite dans deux films de collègues : The Impostors de Stanley Tucci et Loverboy de Kevin Bacon.

L’année 2000 est celle des comédies : il répare Robin Williams dans L’Homme bicentenaire de Chris Columbus et joue le colocataire farfelu de Matthew Perry dans Un de trop. Il fait un grand écart l’année suivante avec le thriller Pas un mot.

En 2005, il est à l’affiche de Dr. Kinsey et de Casanova sous la direction de Lasse Hallström. A elle seule, l’année 2009 montre l’éclectisme de ses choix : il est le journaliste Robert Zelnick dans Frost / Nixon de Ron Howard, le grand prêtre de L’An 1 : des débuts difficiles et le politicien véreux dans l’apocalyptique 2012 de Roland Emmerich. Puis, il est le représentant de l’industrie pharmaceutique, sorte de mentor de Jake Gyllenhaal dans Love et autres drogues et apparaitra en agent du gouvernement dans le très attendu X-Men : First Class probablement opposé à James McAvoy devant la caméra de Matthew Vaughn.

Il a partagé l’affiche de la série TV Huff avec Hank Azaria, avec qui il est ami depuis la faculté. Ils sont tous deux à l’affiche de Love et autres drogues.

Il est apparenté à la famille royale d’Angleterre par sa mère, qui est de la famille éloignée de Lady Di.

Repost 0
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 08:18

Steenburgen-Mary.jpg

Actrice américaine né le 8 février 1953, Mary Steenburgen est repérée par Jack Nicholson qui lui offre son premier rôle dans En route vers le Sud après l'avoir vue sur scène. Ce film lui vaut une première nomination aux Golden Globes, mais c'est en 1981 qu'elle recevra l'Oscar de la meilleure actrice pour son second rôle dans Melvin and Howard de Jonathan Demme.

Elle se spécialise ensuite dans les rôles d'épouse effacée, de Ragtime de Milos Forman au Portrait craché d'une famille modèle de Ron Howard, en passant par la Comédie érotique d'une nuit d'été de Woody Allen. Elle attaque les années 90 avec des films nettement plus dramatiques, comme Gilbert Grape, Philadelphia (de nouveau Jonathan Demme) et Nixon, puis se tourne vers la légèreté des comédies familiales avec Retour vers le Futur 3, Efle, Frangins malgré eux, Tout... Sauf en famille, La Proposition ou encore Où sont passés les Morgan ? Parallèlement, elle affirme son goût pour les projets moins évidents avec des films comme Sam, je suis Sam, Inland Empire et Dans la brume électrique. En 2011, elle interprète l'éditrice Elain Stein dans l'adaptation de La Couleur des sentiments par Tate Taylor.

Repost 0
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 08:33

 

Taylor-Christine.jpg

Née le 30 juillet 1971, Christine Taylor débute par petits rôles dans des séries TV (Sauvés par le gong, Ellen, Seinfeld, Friends...). Elle débute réellement au cinéma en 1998 dans Demain on se marie où elle incarne la cousine de Drew Barrymore.

Mariée depuis 2000 à Ben Stiller, elle apparait dans la plupart des délires cinématographiques de son mari (en journaliste dans Zoolander, en banquière dans Dodgeball, Même pas mal !, en comédienne dans Tonnerre sous les Tropiques) et fait bien entendu partie du casting de Zoolander 2.

Repost 0
29 décembre 2010 3 29 /12 /décembre /2010 08:00

Monaghan-Michelle.jpg

Née le 23 mars 1976, Michelle Monaghan commence par étudier le journaliste, puis se lance dans une courte carrière de mannequin. C’est en 2001 qu’elle débute sur grand écran dans Perfume, et l’année suivante on la retrouve en secrétaire de Richard Gere dans Infidèle. Elle enchaîne ensuite de petits rôles dans des films à gros budget comme La Mort dans la peau, Mr & Mrs Smith ou encore L’Affaire Josey Aimes. En 2005, elle tourne dans Constantine et Syriana, mais elle est coupée au montage. C’est grâce à son rôle dans Kiss Kiss Bang Bang face à Robert Downey Jr que sa carrière est véritablement lancée, et elle devient la compagne de Tom Cruise/Ethan Hunt dans le troisième volet de Mission Impossible.

Elle est aussi à l’affiche de Gone Baby Gone, premier film de Ben Affleck en 2007.

L’année suivante est celle des comédies romantiques : elle charme Ben Stiller dans Les Femmes de ses rêves et Patrick Dempsey dans Le Témoin amoureux.

En 2010, elle retrouve Robert Downey Jr, dont elle joue la femme sur le point d’accoucher, dans Date Limite et change totalement de registre dans Source Code, qui lui permet de donner la réplique à Jake Gyllenhaal pour le second film de Duncan Jones.

Repost 0
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 08:48

Pepper-Barry.jpg

Né le 4 avril 1970 au Canada, Barry Pepper débute par des téléfilms dans les années 1990. Son passage sur le grand écran se fait en 1998 par l'intermédiaire d'Urban Safari et Firestorm. Sa carrière est lancée et il continue à se faire une place (principalement dans des rôle de soldat ou d'agent) avec Il faut sauver le soldat Ryan (Spielberg), Ennemi d'Etat (Scott), La Ligne Verte, La 25ème heure (Lee), Trois Enterrements (Jones), Mémoires de nos pères (Clint Eastwood) ou Sept vies. Il a ainsi eut l'occasion de donner la réplique à Tom Hanks, Gene Hackman, Mel Gibson, Edward Norton et Will Smith. En 2011, il fait partie du casting prestigieux (Jeff Bridges, Matt Damon et Josh Brolin) de True Grit des Frères Coen, dans lequel il est méconnaissable.

Repost 0
15 décembre 2010 3 15 /12 /décembre /2010 19:34

Rebhorn-James.jpg

Acteur américain né le 1er septembre 1948, le physique et la taille (1m 91) de James Rebhorn lui valent de jouer fréquemment des notables : politicien en 1996 (Independence Day), médecin en 2004 (Loin du Paradis, Retour à Cold Mountain), avocat en 2009 (L'Enquête). Il a tourné deux fois avec Al Pacino (Le Temps d'un week-end et L'Impasse), ainsi qu'avec Anthony Minghella et Jude Law (Le Talentueux M. Ripley et Retour à Cold Mountain) et il a aussi croisé la route de Ridley Scott (Lame de fond), David Fincher (The Game), Ben Stiller et Robert De Niro (Mon beau-père et moi) et celle de Richard Kelly (The Box, avec son compagnon de rubrique James Marsden). Avec un tel tableau de chasse, il est étonnant que sa carrière n'ait jamais vraiment décollée, mais il est vrai qu'il n'a pas figuré dans les meilleurs films de ces réalisateurs...

Repost 0