Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 20:31

Zemeckis-Robert.jpg

Licencié en cinéma de l’université de l’USC, Robert Zemeckis produit et réalise deux courts métrages : The Lift en 1971 et A Field of Honor deux ans plus tard, pour lequel il obtient l’Oscar du meilleur film d’étudiant. Poulain de l’écurie Spielberg, il scénarise 1941 en 1980. Son premier vrai succès date de 1984 : c’est le rafraîchissant A la poursuite du diamant vert, qu’il fait suivre l’année suivante de Crazy Day, évocation de la première tournée des Beatles. En 1985, deuxième gros carton avec Retour vers le Futur. Ne se reposant jamais sur ses lauriers, il réalise un coup de maître avec Qui veut la peau de Roger Rabbit en 1988, qui mêle adroitement prises de vue réelles et film d’animation. De 1989 à 1990, il parvient à écrire et scénariser d’excellentes suites à son Retour vers le Futur. Il continue à exprimer son humour, sur un ton plus morbide, dans La mort vous va si bien (1992) pour lequel il réunit Meryl Streep, Goldie Hawn et Bruce Willis. Deux ans plus tard, on le retrouve pour Forrest Gump, film culte et optimiste, mais non dénué d’ironie, qui sera récompensé par 6 Oscar, dont ceux de meilleur réalisateur et de meilleur acteur pour Tom Hanks. En 1997, il permet à Jodie Foster d’entrer en contact avec les extraterrestres dans Contact, ce qu’auraient sûrement préféré Harrison Ford et Michelle Pfeiffer au traitement qu’il leur réserve en 2000 dans le thriller Apparences. L’année suivante, c’est Tom Hanks qu’il fait échouer Seul au monde sur une île pour rejouer Robinson Crusoé, avec un ballon de volley en guise de Vendredi. Après avoir traumatisé ses acteurs, il passe à l’univers de l’animation avec le conte de Noël Le Pôle Express en 2004, qu’il tourne en performance capture, technique qu’il réutilisera pour ses deux films suivants : La Légende de Beowulf (2007), adaptation d’une œuvre de la littérature anglo-saxonne avec dans le rôle titre Ray Winstone, et qui marque les retrouvailles de Zemeckis avec Crispin Glover qui incarnait George McFly dans les deux premiers Retour vers le Futur ; et Le Drôle de Noël de Scrooge, autre adaptation d’un classique de Dickens, pour lequel il offre à Jim Carrey l’opportunité de jouer pas moins de 8 personnages différents !

En 2012 il revient à la prise de vue réelle pour Flight.

Les projets en cours de réalisation de ce bourreau de travail sont au nombre de deux : Yellow Submarine, pour lequel il prévoit d’envoyer les Beatles (encore eux) à Purpleland, que Blue Meanies veut priver de musique, puis une suite de Qui veut la peau de Roger Rabbit… Ce qui est sûr, c’est que le bonhomme n’a rien perdu de son humour, pour le meilleur et pour le meilleur !

Il aime travailler avec Tom Hanks, Christopher Lloyd et Robin Wright et leur trouve régulièrement un rôle dans ses films. Il s'entend très bien avec Peter Jackson, avec qui il partage certains acteurs (dont Michael J. Fox et Elijah Wood qui a débuté dans Retour vers le Futur 2) et dont il a produit Fantômes contre fantômes (1996).

 


 

FILMOGRAPHIE

1971 The Lift

1973 A Field of Honor

1980 La Grosse magouille

1984 A la poursuite du diamant vert

1985 Crazy Day

        Retour vers le Futur

1986 Histoires fantastiques (co-réalisateur avec Steven Spielberg et William Dear)

1988 Qui veut la peau de Roger Rabbit

1989 Retour vers le Futur II

1990 Retour vers le Futur III

1992 La Mort vous va si bien

1994 Forrest Gump

1997 Contact

2000 Apparences

2001 Seul au monde

2004 Le Pôle Express

2007 La Légende de Beowulf

2009 Le Drôle de Noël de Scrooge

2012 Flight

Partager cet article

Repost 0
Les Films d'avril - dans Filmographie
commenter cet article

commentaires