Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 12:28

bean-sean.jpg

Oui, je sais, c’est quasiment une hérésie que Sean Bean soit dans cette rubrique. Mais il semblerait que certaines personnes aient du mal à le reconnaître (spéciale dédicace). Mettons cela sur le compte de ses transformations d’acteur…

Le premier à réellement lui donner sa chance, c’est encore une fois Jim Sheridan, décidément révélateur de talents, dans The Field (où débute aussi Brendan Gleeson) en 1991. Il enchaîne l’année suivante avec Jeux de guerre, aux côtés de Harrison Ford. En 1995, il joue le pendant de Pierce Brosnan en 006 dans GoldenEye de Martin Campbell. Puis il cumule les seconds rôles dans des films à gros budget comme Ronin avec Robert de Niro (1998), Pas un mot avec Michael Douglas (2001), Le Seigneur des Anneaux dans lequel Peter Jackson lui offre le rôle de Boromir (2001, 2002 et 2003), Troie (2004, dans le rôle d’Ulysse), Benjamin Gates la même année et The Island de Michael Bay l’année suivante, tout comme The Dark (avec Maria Bello) et Flight Plan (avec Jodie Foster). En 2006, il explore des univers très différents avec L’Affaire Josey Aimes et Silent Hill. En 2010, il joue Zeus dans Percy Jackson le voleur de foudre de Chris Columbus, et il sera à l’affiche du prochain film de Menno Meyjes : Last Battle Dreamer.

Repost 0
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 16:56

Bateman-Jason.jpg

Jason Bateman est, comme J.K. Simmons, un des acteurs fétiches de Jason Reitman. Pour preuve, il a joué dans Juno (le père adoptif  du bébé à naître) et dans In The Air (le patron de George Clooney). Il est aussi friand de comédies (Allumeuses, La Rupture, Sans Sarah rien ne va, Hancock, Thérapie de couples), et particulièrement de celles de Ben Stiller comme Starsky et Hutch, Dodgeball ou Tonnerre sous les Tropiques. Depuis tout petit, il joue aussi dans des séries telles que La Petite maison dans la Prairie, Ricky ou la belle vie, et, plus tard, Arrested Development pour lequel il obtient un Golden Globe. Il tourne aussi dans Le Royaume de Peter Berg, dans Le Merveilleux magasin de Mr Magorium, avec Dustin Hoffman et Natalie Portman et dans Jeux de Pouvoir avec Ben Affleck et Russell Crowe.

Il apparait dans son propre rôle dans l'épisode 20 de la saison 16 des Simpson.

Repost 0
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 16:47

rockwell-sam.jpg

Si Sam Rockwell se retrouve dans cette rubrique, c’est plus à cause de son goût pour les films indépendants (Basquiat, Box of Moonlight, Lawn Dogs ou Casses en tous genres, avec Steve Zahn) que du nombre de projets auxquels il a participé. Il est plus connu pour ses rôles déjantés dans des films plus grand public : La Ligne verte (avec Tom Hanks), Charlie et ses drôles de dames, Les Associés (avec Nicolas Cage) ou H2G2 : le guide du voyageur galactique. C’est d’ailleurs ce qui pousse George Clooney à lui confier le rôle principal de son premier film : Confessions d’un homme dangereux (2003). Coupé au montage de Jarhead (Sam Mendes) deux ans plus tard, il est pourtant capable de jouer sobrement, comme l’atteste sa performance d’un des frères Ford dans L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford (2007). Mais il nous montre l'étendue de son talent dans le schizophrène Moon (premier film de Duncan Jones, que le scénariste-réalisateur a écrit spécialement pour lui) en 2009. L'année suivante, pour notre plus grand plaisir, il est Hammer, le vil rival de Tony Stark (Robert Downey Jr) dans Iron Man 2 de Jon Favreau. Et parvient à donner de l'épaisseur au personnage de Doc face à Daniel Craig et Harrison Ford dans Cowboys & Aliens du même Favreau en 2011.

Repost 0
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 10:52

D'Onofrio-Vincent

Acteur et producteur américain, Vincent D’Onofrio est né le 30 juin 1959 à New York. Sa carrière cinématographique débute réellement en 1987 avec le rôle marquant du Sergent Baleine de Full Metal Jacket. Il ne prend pas moins de 30 kg pour correspondre au rôle que lui offre Kubrick. En 2010, il partage l’affiche L’Elite de Brooklyn avec Richard Gere, Ethan Hawke et Don Cheadle. Entre temps, il n’a pas chômé : JFK (Oliver Stone), Le Choix d’aimer, The Player (Altman) et Malcom X (Lee, qui lui propose le rôle de Bill Newman, témoin du meurtre de Kennedy, qu’il tenait déjà dans JFK), puis Ed Wood (dans lequel il se paye le luxe de jouer Orson Welles pour Tim Burton), Men In Black, La Rupture et Little New York.

Repost 0
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 16:39

Cooper-Bradley.JPG

Né en le 5 janvier 1975 à Philadelphie d'une mère d'origine italienne et d'un père d'origine irlandaise, Bradley Cooper s'inscrit dans son héritage européen par le français qu'il parle couramment. Si cela ne fait que quelques années que son visage apparaît régulièrement sur grand écran, et surtout dans des comédies romantiques américaines comme Ce que pensent les hommes, Valentine’s Day, All About Steve (avec Sandra Bullock pour lequel il a reçu un Razzie Award) ou de vraies comédies comme Serial Noceurs (avec Owen Wilson et Vince Vaughn), Yes Man (avec Jim Carrey), et évidemment dans Very Bad Trip de Todd Phillips, Bradley Cooper n'est pas un petit nouveau dans la profession.  En effet, il tient des rôles importants dans certaines séries comme Alias (Will Tippin), Kitchen Confidential ou dans la saison 5 de Nip/Tuck. Après son rôle de "Futé" dans L'Agence Tous Risques, il est aussi à l’affiche de deux films à sketchs : New York, I Love You et The Ten (sorte de Dix Commandements américain), et évidemment Very Bad Trip 2. En 2013, il est à l'affiche de Happiness Therapy pour lequel il est nominé pour de nombreux prix, puis s'essaie au polar en incarnant un officier de police poursuivant un braqueur de banque (Ryan Gosling) dans The Place beyond the Pines sous la direction de Derek Cianfrance.

Repost 0
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 09:44

 

Azaria-Hank.jpgPro des accent étrangers, et donc habitué au doublage (il fait les voix originales de Apu, Moe, Spanish Bee et Wiggum dans Les Simpson) Hank Azaria doit son premier vrai rôle au cinéma à Garry Marshall dans Pretty Woman en 1990. Les fans de Friends auront bien sûr reconnu le David de Phoebe, rôle peu développé mais récurent dans la série. Sur grand écran, Robert Redford le fait tourner dans Quiz Show en 1995, année ou il tourne aussi Souvenir d’un été avec Christina Ricci, Demi Moore et Melanie Griffith. En 1996, c’est dans Heat qu’on le retrouve aux côtés de Al Pacino et Robert De Niro, sous la direction de Michael Mann, puis dans The Birdcage de Mike Nichols. Deux ans plus tard, il retrouve le doublage à l’occasion de Anastasia, dans le rôle de Bartok la chauve-souris, puis enchaîne avec De Grandes espérances de Alfonso Cuaron (avec Chris Cooper notamment) et Godzilla de Roland Emmerich, qui lui donne l’occasion de travailler son accent français avec Jean Reno. Dans les années 2000, il tourne Broadway 39e rue sous la direction de son collègue Tim Robbins, puis Couple de stars où il retrouve Julia Roberts et Stanley Tucci. Il croise ensuite la Rachel de Friends (Jennifer Aniston) à l’occasion de Polly et moi, où il joue un surfeur français qui pique la femme de Ben Stiller, qu’il retrouve quelques mois après pour Dodgeball. En 2008, il se fait diriger par son autre collègue de Friends : David Schwimmer, qui lui offre un des rôles principaux de son premier film, Cours toujours Dennis. L’année suivante, il multiplie les rôles dans La nuit au musée 2, toujours avec Ben Stiller, puis récidive dans la comédie avec L’An 1 : des débuts difficiles, en compagnie de Jack Black et Michael Cera. L’acteur aux milles visages passera prochainement derrière la caméra pour Outsourced, et on le reverra acteur dans Love and Other Drugs de Edward Zwick et dans le rôle de Gargamel dans l’adaptation à venir des Schtroumpfs.

Repost 0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 08:16

Catherine-Keener.jpg

Comme toute jeune actrice, Catherine Keener débute dans de tout petits rôles : A propos d’hier soir de Edward Zwick (1986), Dans la peau d’une blonde de Blake Edwards (1991), avec Téa Léonie ou Johnny Suede de Tom DiCillo (1992, avec Brad Pitt). Celui-ci lui offre d’ailleurs un autre rôle trois ans plus tard, dans Ça tourne à Manhattan, où elle partage l’affiche avec son mari, Dermot Mulroney, puis dans Box Of Moonlight (1997) et Une Vraie blonde (1998). La même année, elle est aussi dans Hors d’atteinte, de Steven Soderbergh, et en 1999 elle fait le grand écart entre 8 MM de Joel Schumacher et Dans la peau de John Malkovich de Spike Jonze, qui lance définitivement sa carrière et pour lequel elle est nominée aux Oscar et aux Gloden Globes pour le meilleur second rôle. En 2002, Andrew Niccol lui fait jouer Elaine dans son film Simone, avec Al Pacino, et Steven Soderbergh fait de nouveau appel à elle pour Full Frontal. L’année suivante, Spike Jonze lui propose de jouer son propre rôle dans Adaptation (avec Chris Cooper). Elle nous prouve encore une fois son éclectisme en 2005 en enchaînant les tournages de L’Interprète de Sydney Pollack, avec Sean Penn et Nicole Kidman et celui de 40 ans, toujours puceau de Judd Apatow, avec Steve Carell et Paul Rudd. Depuis elle n’arrête pas : La Ballade de Jack et Rose, de Rebecca Miller avec Daniel Day-Lewis, Truman Capote, aux côtés de Philip Seymour Hoffman, dans la rôle de l’écrivain Harper Lee qui lui vaut une nouvelle nomination aux Oscar et Friends With Money (avec Jennifer Aniston et Frances McDormand) en 2006, Into The Wild de Sean Penn et Panique à Hollywood de Barry Levinson, avec Robert De Niro, Stanley Tucci et de nouveau Sean Penn en 2008. A partir de 2009, l’actrice collabore à  Synecdoche, New York de Charlie Kaufman, Le Soliste, dont elle partage l’affiche avec Jamie Foxx et Robert Downey Jr. et Max et les Maximonstres, sa troisième collaboration avec Spike Jonze, Percy Jackson le voleur de foudre, avec Pierce Brosnan et Sean Bean, entre autres. Nous la verrons bientôt dans  dans The Oranges, Nailed, Please Give et Trust, le deuxième film de David Schwimmer.

Repost 0
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 08:33

Starr-Mike.jpg

Mike Starr a le physique parfait pour jouer les seconds couteaux. Il commence au cinéma dans La Chasse, aux côtés de Al Pacino en 1980. Quatre ans plus tard, il est dans Le Meilleur de Barry Levinson. Puis, en 1987, c’est Woody Allen qui lui offre un rôle dans Radio Days. En 1990, il fait des apparitions dans Né un 4 juillet d’Oliver Stone, Blue Steel de Kathryn Bigelow et Les Affranchis de Martin Scorsese. Puis il est Frankie dans Miller’s Crossing des frères Coen, qui le retrouveront pour Le Grand saut en 1994. Il joue aussi aux côtés de Kevin Costner et Whitney Houston dans Bodyguard en 1992. Tueur à gage malchanceux dans Dumb et Dumber des frères Farrelly en 1995, il enchaîne avec le rôle de Georgie Weiss sous la direction de Tim Burton dans Ed Wood, puis celui de Thumper dans Clockers de Spike Lee, qui le fait aussi tourner dans Summer of Sam en 2000. Il continue sa chasse aux réalisateurs de talent, puisque entre 1998 et 1999 il parvient à tourner avec Brian De Palma (Snake Eyes) et Sidney Lumet (Gloria). Il se retrouve d’ailleurs de nouveau devant la caméra de Brian De Palma en 2006 pour Le Dahlia Noir.

Repost 0
19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 15:26

Durand-Kevin.jpg

Après quelques apparitions dans diverses séries TV (Urgences, Dark Angel, Stargate SG1, Kyle XY, Les Experts : Miami…) Kevin Durand trouve des petits rôles de gros bras au cinéma (L’Effet Papillon, Tolérance Zéro, Big Mamma 2, Mi$e à prix…). Il faut dire que du haut de son mètre 98, et avec son impressionnante musculature, il porte bien son surnom d’ « arbre ». Mais il est souvent cantonné aux rôles de voyous. C’est à partir de 2008 que sa carrière prend un nouvel essor : un rôle récurrent dans Lost (le terrible milicien Keamy), le rôle de Tucker dans 3h10 pour Yuma avec Christian Bale et Russell Crowe et celui de Blob dans X-Men Orgins : Wolverine avec Hugh Jackman l’année suivante. En 2010, il est (pas si) Petit Jean, au côté de Russell Crowe qu’il retrouve une seconde fois dans le Robin des Bois de Ridley Scott. Ce rôle lui donne d’ailleurs l’occasion d’aligner deux mots de français, lui qui maîtrise parfaitement la langue.

Repost 0
12 mai 2010 3 12 /05 /mai /2010 13:10

Winstone-Ray.jpg

Vu en 2010 dans Hors de contrôle aux cotés de Mel Gibson et Percy Jackson le voleur de foudre de Chris Colombus, Ray Winstone (né en 1957 à Londres) est le candidat parfait pour cette rubrique. D’ailleurs, je le confond régulièrement avec son collègue Brendan Gleeson. Bon camarade, il a joué dans les films de ses confrères : Ne pas avaler de Gary Oldman (1997), Agnes Browne de Anjelica Huston (1999) ou encore The War Zone de Tim Roth (2000). En 2006, Martin Scorsese lui offre le rôle de Mr French dans son excellent Les Infiltrés. En 2007 il enchaîne La Légende de Beowulf de Robert Zemeckis et Par Effraction de Anthony Minghella, qui l’avait déjà dirigé dans Retour à Cold Mountain (2004), et l’année suivante, il joue dans Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal de Steven Spielberg. On le retrouve ensuite a l’affiche de Cleo de Steven Soderbergh et en grand méchant Tubal-Caïn dans Noé de Darren Aronofsky.

Repost 0