Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

15 février 2006 3 15 /02 /février /2006 12:23

Né en 1949 dans un quartier populaire de Dublin, en Irlande, Jim Sheridan entre à 16 ans dans la troupe de théâtre fondée par son père, ouvrier des Chemins de fer. Après des études d'anglais et de philosophie à l'Université de Dublin, il crée la Children's T. Company, sous l'égide de laquelle il montera de nombreux spectacles classiques dans les écoles communales de la ville. De 1976 à 1980, Sheridan assure la direction artistique du Projects Art Centre de Dublin, qui deviendra le principal centre de création théâtrale de la ville. Il se fixe ensuite à New York, où il dirige, de 1982 à 1987, l'Irish Arts Center, troupe théâtrale spécialisée dans le répertoire irlandais classique et contemporain.
Au cours de son séjour à New York, un producteur de théâtre de Dublin, Noel Pearson, lui propose de porter à l'écran la vie de l'artiste et écrivain Christy Brown. Sorti en 1989, My left foot sera cité à l'Oscar du Meilleur film, de la Meilleure mise en scène et du Meilleur scénario. Daniel Day-Lewis et Branda Fricker y obtiennent respectivement l'Oscar du Meilleur acteur et du Meilleur second rôle féminin. Le film remportera aussi le David di Donatello en 1990.
L'année suivante, Sheridan refait équipe avec Pearson pour réaliser The field, adaptation d'un classique du théâtre irlandais pour lequel Richard Harris remportera une citation à l'Oscar du Meilleur acteur. Sheridan écrit ensuite le scénario du film de Mike Newell Le cheval venu de la mer, puis, en 1993, dirige Au nom du père, avec encore une fois Daniel Day-Lewis dans le rôle principal. Inspiré du scandaleux procès des “quatre de Guildford”, qui aboutit à la condamnation de Gerry Conlon et de ses compagnons à quatorze années de prison, le film recueille sept nominations à l'Oscar : Meilleur film, Meilleur scénario, Meilleur réalisateur, Meilleur acteur (Day-Lewis), Meilleur second rôle féminin (Emma Thompson), Meilleur second rôle masculin (Pete Postlethwaite) et Meilleur montage. Il remporte, en outre, l'Ours d'or et le Prix du public au Festival de Berlin en 1994, et, encore une fois, le David di Donatello. Le cinéaste a en outre écrit plusieurs pièces, dont "Mobile Homes" et "Spike in the First World War", pour laquelle il obtint le Fringe Award au Festival d'Edimbourg. En 1996, Jim Sheridan coproduit Some Mother’son film à nouveau situé au cœur du problème irlandais. L’Irlande, toujours, et Daniel Day-Lewis, une fois de plus, seront ensuite au cœur du drame The Boxer avant que le réalisateur ne se décide à traverser, cinq ans plus tard, l’Atlantique avec In America, contant les tentatives d’immigrés… irlandais à construire leur vie aux Etats-Unis. Et c’est dans la vraie Amérique des gangs et du rap, fortement inspirée de la vie du rappeur 50 cent qui joue d’ailleurs son propre rôle, que Jim Sheridan plonge en 2006 pour Réussir ou mourir. Il y reste d'ailleurs jusqu'en 2010, année de sortie de Brothers qui aborde le thème du traumatisme des soldats américains en Afganistan avec Tobey Maguire, Jake Gyllenhaal et Natalie Portman.

 

 


FILMOGRAPHIE

1988 My Left Foot
1990 The Field 
1993 Au nom du père

1997 The Boxer
2002 In America
2005 Réussir ou mourir
2010 Brothers

Partager cet article

Repost 0

commentaires