Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 08:55

Nolan-Christopher.jpg

Né le 30 juillet 1971 d’un père anglais et d’une mère américaine, Christopher Nolan réalise des films depuis son plus jeune âge grâce à la caméra 8mm de son père, et ce malgré son daltonisme. Sur ses premiers projets, il multiplie les casquettes, de scénariste à monteur, en passant par la création des costumes et des décors, aidé de sa femme Emma Thomas qui produit ses projets. Son deuxième film, Following (1999), l’un des films les moins chers jamais réalisés, rencontre un certain succès. Profitant de sa présence dans divers festivals (et particulièrement lors de celui de Honk Hong), Nolan demande de l’argent et pourra ainsi produire son troisième film, Memento, avec un budget un peu plus important. Le film fait sensation par sa structure entièrement constituée de flash-back. Il en devient assez rapidement culte et est même nominé aux Oscar. Cette réussite permet à Christopher Nolan de ne plus se soucier d’argent et de travailler avec des acteurs renommés, comme Al Pacino et Robin Williams, qu’il dirige en 1997 dans Insomnia. Le film qui l'associe pour la première fois à Warner Bros remporte à nouveau un succès tant critique que public. Il envisage alors de tourner un biopic sur Howard Hawks, avec Jim Carrey dans le rôle titre, mais abandonne ce projet en apprenant celui de Martin Scorsese sur le même sujet (Aviator avec Leonardo DiCaprio - il fait d'ailleurs un clin d'oeil à ce personnage dans The Dark Knight Rises en insinuant que Bruce Wayne a des ongles de 10 cm et urine dans des bocaux...). Il s’intéresse alors à la franchise Batman, à laquelle il redonne un second souffle en rendant son héros plus sombre et plus tourmenté que jamais. L’année suivante, il collabore de nouveau avec Christian Bale, qu’il oppose à Hugh Jackman dans Le Prestige, l’histoire de deux magiciens du début du 20ème siècle, prêts à tout pour présenter une illusion spectaculaire. En 2008, Batman revient en fanfare avec le très noir The Dark Knight, dont la vedette est volée par l’époustouflant Heath Ledger dans le rôle du Joker. Excellent dans la réinterprétation des méchants, il offre à son héros un adversaire à sa mesure avec le terrible Bane (Tom Hardy) dans The Dark Knight Rises, dernier volet de la triologie consacrée au Chevalier Noir. Puis, Nolan reprend un projet initié par Spielberg qu'il réécrit avec son frère Jonathan : Interstellar qui reprend des thèmes chez au réalisateur à travers un casting de stars (Matthew MacConaughey, Anne Hathaway, Jessica Chastain, Michael Caine...

Après neuf films, quelques caractéristiques se détachent : Christopher Nolan a une certaine prédilection pour les personnages physiquement ou psychologiquement troublés, voulant de préférence venger un amour perdu (Following, Memento, Le Prestige, Batman Begins, Inception, The Dark Knight Rises) en volant des objets (Following), des souvenirs (Memento), des idées (Le Prestige), des rêves (Inception) voir tout court à bord d'un vaisseau (Interstellar) ! Il débute souvent ses films par un flash-back ou une scène tirée de la fin du film, qu’il aime d’ailleurs clore sur un monologue ou une ouverture philosophique (Le Prestige, Batman Begins, The Dark Knight, Inception). Ses personnages ont souvent une phrase fétiche, régulièrement répétée au cours du film (Le Prestige, Inception, Interstellar). Il affectionne les sujets qui permettent de tordre le temps (Following, Memento, Inception, Interstellar) et la narration non chronologique que permettent les récits superposés (Le Prestige, The Dark Knight, Inception) qu'ont aussi beaucoup utilisé deux réalisateurs qu'il admire : George Lucas et Nicolas Roeg. Il pratique aussi souvent le montage alterné dans une action qui conduit au climax de la scène (Le Prestige, The Dark Knight).

Inception (2010) marque sa quatrième collaboration consécutive avec Michael Caine après Le Prestige, Batman Begins et The Dark Knight, sa troisième avec Cillian Murphy qui était dans les deux Batman, sa deuxième avec Ken Watanabe (Batman Begins) et sa première avec Leonardo DiCaprio, Ellen Page, Joseph Gordon-Levitt et Marion Cotillard. Pour The Dark Knight Rises, il retrouve la plupart d'entre eux : Michael Caine plus émouvant que jamais en Alfred (et qui tient aussi un rôle décisif dans Interstellar), Cillian Murphy, Joseph Gordon-Levitt, Marion Cotillard et l'excellent Morgan Freeman qui retrouve son rôle de M. Fox pour la troisième fois.

Il est amusant de noter que le personnage de Leonardo DiCaprio dans Inception s'appelle Cobb, tout comme celui d'Alex Haw dans Following et que cobweb signifie toile d'araignée, terme qui correspond très bien à l'un comme à l'autre des personnages.

Christopher Nolan est aussi fidèle au niveau de son équipe technique, car sa femme Emma Thomas produit tous ses films depuis Following via leur société de production Syncopy, son chef opérateur Wally Pfister travaille aussi avec lui depuis Following, David Julyan a composé la musique de ses quatre premiers films et depuis Batman Begins, c'est Hans Zimmer qui occupe le poste de compositeur attitré.

Ses dix films préférés sont : 2001 (Kubrick), Le Trou Noir (Nelson), Blade Runner (Scott), Chinatown (Polanski), Hitcher (Harmon), Lawrence d’Arabie (Lean), Au Service secret de sa Majesté (Hunt), Star Wars (Lucas), L’Homme qui voulut être roi (Huston), Topkapi (Dassin), ainsi que tous les films de Stanley Kubrick, de Orson Welles, de Terrence Malick et de Nicolas Roeg

C’est aussi un grand fan de James Bond (et particulièrement  de Au Service de sa majesté auquel il rend hommage dans Inception) et de Radiohead.

 

Filmographie complète

Partager cet article

Repost 0
Les Films d'avril - dans Filmographie
commenter cet article

commentaires