Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

25 janvier 2007 4 25 /01 /janvier /2007 19:23

 Envoûtant

Avec: Alexandre Kaidanovski, Alissa Feindikh…

L’histoire:  Un Stalker est un guide qui accompagne les volontaires voulant pénétrer dans la "zone", vaste no man's land ou réside "la chambre des désirs" exauçant les vœux de ceux qui s'y rendent. Un écrivain et un scientifique décident de s’y rendre…

Mon avis : Film de science fiction métaphysique, Stalker est aussi un film-rêve, avec ses codes, ses longueurs ou « embardées » terriblement obscures. Contemplatif, pénétrant, inconfortable, certes, mais dont la vision laisse une impression durable. J’ai cessé de vouloir tout comprendre au cinéma de Tarkovski non par paresse intellectuelle mais parce que ce cinéma est autant une expérience sensorielle que cérébrale, et ce n’est pas pour rien que la spiritualité en est le thème essentiel. Que ceux qui veulent se prendre le chou le fassent, mais je refuse de croire qu’un réalisateur ne s’adresse qu’à des élites : Tarkovski, je l’ai déjà dit, est un poète de l’image. Son travail nous parle ou pas, et en ce qui me concerne, il m’est difficile d’adhérer obligatoirement à ce cinéma exigeant. Mais il y a dans Stalker moult « qualités » qui me donne envie de le défendre: rigueur formelle hypnotique ou exaspérante selon l’intérêt des scènes, gros travail sur le son, décors de fin du monde… C’est donc un film de poète, un poète qui croyait en Dieu et  qui ne craignait rien de plus que le manque de foi. Evidemment, nul trace ici de prosélytisme. Pas évident donc qu’il puisse embarquer tout le monde dans son sillage, creusé à coups de plans séquences et de travellings latéraux. Le DVD du film étant en deux parties, il n’est pas vain, à mon humble avis, de faire un break entre les deux disques pour mieux goûter à ce voyage spirituel…

Partager cet article

Repost 0

commentaires