Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 21:20

 Basic Instinct 3

Avec: Rudy Yougblood...

L'histoire : Dans les temps précédant la chute de la civilisation Maya, Patte de Jaguar vit une existence tranquille brusquement perturbée par une violente invasion. Capturé et emmené pour être offert en sacrifice aux dieux de la Cité Maya, il découvre un monde régi par la peur et l'oppression.

Mon avis : Passons de suite les déclarations (nauséabondes, surtout quand il est bourré) et la personnalité ambiguë de Mel Gibson pour nous pencher sur son dernier film, qui est, disons-le d'emblée, une bonne surprise. Je ne savais pas à quoi m'attendre en allant voir ce film, tout juste alerté par les rumeurs de violence insoutenable. J'en suis ressorti surpris, dans le bon sens du terme : d'abord, Gibson est un réalisateur efficace et brutal (primitif dirons certains) dont les sènes d'action n'ont rien à envier aux plus brillants réalisateurs du genre. Surpris aussi par le culot de ce type, qui ose se payer un film en langue maya (même si les spécialistes de la langue chipoteront, soulignons que sortir aux US un film sous-titré équivaut pratiquement à un suicide économique) avec des acteurs amateurs! Personnellement, je ne me souviens pas avoir vu un film dans ce genre là (tendance civilisation perdue) sur les écrans et les amateurs d'exotisme cinématographique y trouveront leur compte. Le "petit " problème, c'est toujours la complaisance assez limite de Gibson envers la violence: bien qu'épisodique, le réalisateur ne nous épargne pas grand chose (vous vous souvenez d'Indiana Jones et le temple maudit et de son sacrifice humain? Oubliez!). C'est dommage parce que Gibson prive ainsi son film de spectateurs potentiels et afflige son film d'une réputation peu flatteuse, même si visiblement, il en a l'habitude...Outre la mise en scène rythmée, Gibson se permet de glisser ça et là quelques petits messages comme par exemple les dangers d'une religion omniprérésente, abrutissante ou despotique. Preuve en est que le bonhomme est très doué pour brouiller les pistes. Apocalypto vaut donc le coup d'oeil, et si certains rechigneront devant la très longue traque finale (que l'on peut aussi trouver diablement excitante), il serait assez injuste de faire la fine bouche devant un tel projet.

Partager cet article

Repost 0

commentaires