Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 07:45

kundun.jpg

 

De : Martin Scorsese

Avec : Tenzin Thuthob Tsarong , Gyatso Lukhang …

L’histoire : Histoire du quatorzième dalaï-lama, de son plus jeune âge à l'invasion du Tibet par l'armée de Mao, obligeant son exil en Inde en 1959…

Mon avis : Etonnant projet tout de même, que cette biographie du chef spirituel tibétain par le réalisateur de Taxi Driver ou des Affranchis ! Pourtant, les admirateurs du maître savent bien que Scorsese ne sait pas filmer que des gangsters ou des mafieux en quête de rédemption. Bien sûr, il y eut La dernière tentation du Christ ou Le Temps de l’innocence. Surtout, Kundun est une nouvelle façon pour Scorsese de développer une thématique toute personnelle : comment vivre ses aspirations spirituelles dans un monde (ou un milieu) qui ne veut pas en entendre parler ? Il y a un vrai défi dans ce film : faire d’un jeune homme qui ne doit pas montrer ses émotions un héros cinématographique. Heureusement le scénario de Melissa Matheson (scénariste de E.T) ne fait pas du dalaï-lama un être totalement déconnecté du monde. Ce n’est pas un hasard si on le voit souvent en position de spectateur (à sa fenêtre, derrière un télescope ou devant un film d’actualités), non pas comme un être désincarné ou passif mais comme un chef soucieux pour l’avenir de son peuple. Techniquement, le film est une splendeur : la mise en scène est impressionnante de fluidité (s’autorisant par moments des plans d’une surprenante violence graphique) et la photographie de Roger Deakins (True Grit, Les Noces rebelles) un maelström de rouge et de jaune. La musique de Philip Glass, tour à tour apaisée et inquiétante, apporte également une valeur ajoutée à ce film singulier, tourné au Maroc avec des acteurs tibétains pour la plupart non-professionnels, et au rythme majestueux (que d’aucuns trouveront trop lent), mais complètement envoûtant.

Partager cet article

Repost 0

commentaires