Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 07:14

doux--dur-et-dingue.jpg

 Bonobo et bobos

De : James Fargo

Avec : Clint Eastwood, Sondra Locke, Manus…

L’histoire : Philo Beddoe gagne sa vie en participant à des combats de boxe à poings nus. Un soir, il tombe sur une chanteuse country, qui prend la fuite peu après leur rencontre. Accompagné de Clyde, son orang-outan et de son ami Orville, il prend la route à la recherche de la jeune femme…

Mon avis : C’est sûr que dans la filmographie du grand Clint, l’homme qui joua avec Leone et qui nous donna d’authentiques chefs d’œuvre tels Impitoyable, Un monde parfait, Million Dollar Baby ou Grand Torino, Doux, dur et dingue, réalisé par son comparse de Magnum Force, fait un peu tâche. Certaines scènes sont tellement énormes, qu’on se demande si le film n’est pas le résultat d’une cuite générale et carabinée. D’autres tombent à plat, et l’on se surprend à sourire de leur inefficacité. Surtout, le rythme du film (réalisé en 1978, bien avant les perles déjà citées) a pris un sacré plomb dans l’aile : Doux, dur et dingue et un road movie qui va à deux à l’heure (cela peut ne pas être un handicap, comme le magnifique Une histoire vraie), mais qui ne donne pas grand chose à voir à part quelques bastons entre Hell’s Angels d’opérette (qui font penser aux pirates d’Astérix, c’est dire) et les pitreries touchantes de Clyde, l’orang-outang. Pourtant, le film permet de voir une autre facette du comédien : celle d’un type qui sait autant jouer avec son image que la piétiner. Un rôle avec lequel il semble bien s’amuser. Sur le fond (le personnage principal s’appelle Philo !), pas grand chose à se mettre sous la dent, si ce n’est un personnage de femme très libérée (comme souvent avec Sondra Locke) et des hommes qui semblent trouver dans la violence un substitut de sexualité. Clint, on t’adore mais on préfère tes films plus ambitieux…

Partager cet article

Repost 0

commentaires