Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 11:20

au-dela.jpg

 

De : Clint Eastwood

Avec : Matt Damon, Cécile de France, George et Frankie McLaren…

L’histoire : George est un Américain qui possède un "don" de voyance qu’il considère comme une malédiction. Marie est une journaliste française, confrontée à une expérience de mort imminente en Indonésie. Marcus est un jeune garçon de Londres qui a perdu la personne dont il était le plus proche…

Mon avis : Contrairement à ce que l’on pourrait croire Au-delà n’est pas un film sur le paranormal. La vie après la mort est un postulat mais loin d’être le sujet du film. Eastwood s’intéresse aux humains, à ceux qui restent et pas aux esprits fantômes. En gros : comment gérer l’après, que ce soit la mort d’un proche ou ce qui se passe pour lui ? Des trois scénarios parallèles, celui de Matt Damon est le plus construit, et celui des jumeaux est le plus émouvant. Comme souvent dans le film choral, le passage de l’une à l’autre perturbe le rythme, même si l’évident croisement final est bien amené et assez crédible. Disons-le : Au-delà n’est pas le meilleur Eastwood. En effet, le jeu de certains comédiens français sonnent un peu faux, le scénario apparaît par moments bancal, et les « violons » se font entendre à une ou deux reprises de façon ostentatoire. Mais un Eastwood moins bon reste malgré tout un film d’excellente facture : la mise en scène est toujours aussi fluide et précise (les premières scènes sont vraiment impressionnantes), la direction des acteurs anglais et américains toujours juste (les jumeaux, en particulier), et bien sûr, la photographie superbe (encore Tom Stern). Cerise sur le gâteau : la musique mélancolique, composée par sir Clint himself, déclinaison du thème d’Impitoyable qui parcourt depuis nombre de ses films. D’Au-delà émane surtout une tristesse diffuse et mortifère, tout à fait raccord avec le sujet, qui finit par toucher vraiment. A mesure que le film avance, l’enjeu se trouve renforcé. Et nous mène vers cette morale assez édifiante : à trop chercher la vérité, on peut se retrouver tout seul. A moins que l’on se retrouve avec une fin un peu facile et attendue ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires