Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 19:47

Il est né sous le nom de Eugene Curran Kelly le 23 août 1912 à Pittsburg en Pennsylvanie. Son père, James, est vendeur de photographies et sa mère, Harriet Curran, est passionnée de danse.

Troisième d'une famille de 5 enfants que leur mère pousse tous à la danse, Gene préfère pourtant le sport. Il fait du hockey sur glace, du football américain, de la natation et de la gymnastique, ce qui explique le niveau physique qu'il a réussit à atteindre et qui fit son succès. Sa cicatrice sur la joue gauche vient d'ailleurs d'un accident de vélo survenu quand il était enfant. Il se produit avec son frère Fred dans plusieurs spectacles sous le nom de The Kelly Brothers. C'est d'ailleurs la famille entière qui se lance en 1932 avec le studio de danse The Gene Kelly Studio of the Dance, la mère tient le rôle du manager, le père du comptable et les « enfants » enseignent. Pendant la Grande Dépression, Gene part faire ses débuts à Broadway pour la comédie musicale Leave It To Me en 1938. Mais c'est en 1940 grâce à Pal Joey, dont il tient le premier rôle, qu'il est remarqué par David O. Selznick qui lui ouvre les portes d'Hollywood. Comme il n'a pas de film à lui proposer, la MGM rachète le contrat de Gene Kelly pour le lancer sur grand écran en 1942 avec Pour moi et ma mie aux cotés de Judy Garland. Le film eut un certain succès et les bonnes critiques lui apportèrent une certaine notoriété mais la MGM, n'ayant aucun projet à la mesure de son talent, l'employa dans des comédies musicales peu remarquées. Entre temps, il a épousé en 1941 une danseuse nommée Betsy Blair qui lui donne une fille, Kerry. La MGM accepte en 1944 de prêter l'acteur à la Columbia qui produit La Reine de Broadway avec Rita Hayworth. Le film a un succès immense et marque le début de la popularité de la danse au cinéma. Gene Kelly, qui a chorégraphié les numéros de danse, a su donner une forme particulière à ses chorégraphies et innove encore lors d'Escale à Hollywood qu'il tourne avec Frank Sinatra, notamment dans la scène où il danse avec Jerry la souris en dessin animé, qui reste une référence en la matière. Le film est un succès et Gene Kelly est nommé pour l'Oscar du meilleur acteur, mais cela ne l'empêche pas de s'engager dans la division photographique de la Navy jusqu'en 1946 pour participer à l'effort de guerre. A son retour il multiplie les comédies musicales : Living in a Big Way en 1947, Le Pirate et Les Trois Mousquetaires tous deux en 1948 et à nouveau aux côtés de Judy Garland, Match d'amour en 1949, comme une revanche car s'étant cassé la jambe avant le début du tournage, il a été remplacé par Fred Astaire dans Parade de Printemps la même année. Il ne chôme pas et enchaîne avec Un jour à New York qui marque une nouvelle collaboration avec Frank Sinatra en même temps que son passage derrière la caméra aux cotés de Stanley Donen. Le film sera un grand succès, et sera suivi 2 ans plus tard par Un Américain à Paris de Vincente Minelli qui reçoit l'Oscar du Meilleur Film ainsi qu'un Oscar d'Honneur qui est décerné à Gene Kelly pour marquer sa contribution à l'art chorégraphique et cinématographique et reconnaître sa carrière d'acteur, de réalisateur et de danseur. En 1953 Chantons sous la pluie, marque le retour de Gene Kelly derrière la caméra, toujours en binôme avec son ami Stanley. Ces deux films sont ceux qui ont eu le plus de succès, tant public que critique. Après le tournage de Beau fixe sur New York en 1955, sa carrière commence à décliner. Il quitte sa femme Betsy et met fin à son amitié de 20 ans avec Stanley Donen. Il joue dans Les Girls de George Cukor puis quitte la MGM deux ans plus tard, car le studio a refusé de le laisser s'investir dans La Blonde ou la rousse. Il décide alors de s'installer en Europe où il tourne L'Ile du danger (1954) et Au fond de mon cœur où il change de registre pour se tourner vers des rôles plus dramatiques qui ne rencontrent pas le public.

Le 18 avril 1956, il anime le mariage du Prince Rainier III de Monaco et de Grace Kelly. Après avoir fait partie du jury du Festival de Cannes en 1959, il participe à plusieurs films comme Le Milliardaire, Procès de Singe (1960), Madame croque-maris. En 1967, Jacques Demy lui offre de faire une apparition dans Les Demoiselles de Rochefort en forme d'hommage, et de son côté il continue à réaliser Hello Dolly avec Barbra Streisand en 1969 ou l'Attaque au Cheyenne Club avec James Stewart et Henry Fonda en 1970. En 1973 sa deuxième femme, Jeanne Coyne, dont il a deux enfants, Thimothy et Bridget, meurt d'un cancer. L'année suivante on le retrouve avec Fred Astaire, Liza Minnelli, Frank Sinatra, James Stewart et Elizabeth Taylor dans That's Entertainment III. Il fait quelques apparitions dans des films et des séries TV dans les années 80 et partage l'affiche de Xanadu avec Olivia Newton-John (Grease).Cette période est celle des honneurs : ceux du Kennedy Center en 1982 et la récompense de l'American Film Institute pour l'ensemble de sa carrière en 1985. En 1993, il est consultat sur la tournée "Girlie Tour" de Madonna et est l'un des nombreux acteurs qu'elle mentionne dans sa chanson Vogue. Il se remarie une troisième fois en 1990 avec l'écrivain Patricia Ward et commence une autobiographie qu'il n'a pas le temps de terminer car il décède le 2 février 1996 à Los Angeles.

 

FILMOGRAPHIE EN TANT QU'ACTEUR

1942 Pour moi et ma mie (Berkley)

1944 La Reine de Broadway (Vidor)

1945 Escale à Hollywood (Sidney)

1946 Ziegfeld Follies (Minnelli)

1947 Living in A Big Way (La Cava)

1948 Ma Vie est une chanson (Taurog)

       Les Trois Mousquetaires (Sidney)

       Le Pirate (Minnelli)

1949 Match d'amour (Berkley)

        Un jour à New York (Donen et Kelly)

1950 Summer Stock (Walters)

1951 It's A Big Country (Brown)

        Un Américain à Paris (Minnelli)

1953 Chantons sous la pluie (Donen et Kelly)

1954 L'Ile du danger (Boulting)

        Au Fond de mon coeur (Donen)

        Bigadoon (Minnelli)

1955 Beau fixe sur New York (Donen et Kelly)

1956 L'Invitation à la danse (Kelly)

1957 The Happy Road (Kelly)

        Les Girls (Cukor)

1960 Procès de Singe (Kramer)

        Le Milliardaire (Cukor)

1964 Madame croque-maris (Lee Thompson)

1967 Les Demoiselles de Rochefort (Demy)

1977 Viva Knievel ! (Katselas)

1980 Xanadu (Greenwald)

1983 Le Fugitif (Davis)

1994 That's Entertainment III (Sheridan)

1996 Musicals great Musicals : The Arthur Freed unit at MGM (Thompson)

 

FILMOGRAPHIE EN TANT QUE REALISATEUR

1949 Un Jour à New York (avec Donen)

1953 Chantons sous la pluie (avec Donen)

1955 Beau fixe sur New York (avec Donen)

1956 L'Invitation à la danse

1957 The Happy Road

1958 Père malgré lui

1969 Hello Dolly !

1970 L'Attaque au Cheyenne Club

Partager cet article

Repost 0
Les Films d'avril - dans Filmographie
commenter cet article

commentaires