Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 19:56

 C'est du propre !

Avec : Amy Adams, Emily Blunt, Alan Arkin...

L'histoire : Rose et Nora sont deux sœurs qui multiplient les galères. Pour mettre fin à leurs problèmes financiers, elles décident de se lancer dans le business très lucratif du nettoyage de scènes de crimes...

Mon avis : Servi par un casting incroyable, Sunshine Cleaning s'inscrit dans la veine du brillant cinéma indépendant américain de ces dernières années, comme Little Miss Sunshine (dont on retrouve ici le grand père, Alan Arkin) ou Juno. L'activité macabre ajoute à la drôlerie des situations et n'empêche pas le film d'être lumineux dans la calamité. On est touchés par cette bande de bras cassés qui essaye de s'en sortir : plans foireux du papa, nettoyage de maisons de riches, enfant à l'imagination surdéveloppée... tous les personnages ont droit à leur petit grain de folie, ce qui donne de beaux rôles secondaires. Mais tout cela reste tout de même grave sur certains points, et c'est bien là le talent de ce genre de films : parvenir à nous faire passer du rire aux larmes en une fraction de seconde. Je vous recommande donc ce petit bijou qui sera, je l'espère, la bonne surprise et le beau succès de cet été.

Repost 0
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 19:48

 La Terre vue du ciel
Avec la voix de : Yann Arthus-Bertrand

L'histoire : L'évolution et la marque de l'espèce humaine sur la planète...

Mon avis : Phénomène international, le film de Arthus-Bertrand a été projeté le 5 juin dans de nombreuses villes et simultanément sur France 2 et Youtube. Véritable nécessité, ce film pèche pourtant sur plusieurs points : tout d'abord, je pense que le choix de Yann Arthus-Bertrand comme narrateur est une vraie erreur, sa voix plate ajoutée à une litanie de chiffres a vraiment de quoi plomber, d'autant plus que les plus importants sont récapitulés en fin de projection. De plus, ces chiffres sont tout à fait approximatifs, la voix off multipliant les « dans plus de », « d'ici 25 ans, moins de... »... et c'est TRES agaçant ! Enfin, le côté je  tutoie le spectateur tout en n'étant pas du tout pédagogue accentue l'opposition permanente entre la beauté des images et l'urgence de la situation (ainsi que la volonté d'inciter à changer nos comportements). Etonnant  également combien le réalisateur occulte le cas de la France (parce que tout va bien chez nous ?!). Bref, vous l'aurez compris, si je salue le fond, je regrette l'inadéquation de la forme !

Repost 0
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 14:29


Avec : Penélope Cruz, Lluis Homar, Blanca Portillo...

L'histoire : Harry Caine est un scénariste aveugle, bien décidé à jouir de la vie. Mais la rencontre avec un jeune homme désirant son aide pour écrire une histoire va réveiller le souvenir douloureux d'une histoire d'amour vécue quatorze ans auparavant...

Mon avis : Film puzzle, Etreintes brisées n'est pas facile à résumer tant les chemins narratifs qu'empruntent Almodovar sont nombreux. Cela explique pourquoi la bande annonce est aussi fade, voire ratée. Le réalisateur, se basant sur un scénario d'une richesse étonnante, et lorgnant aussi bien du côté de ses précédentes réalisations que celles d'autres grands (les clins d'œil cinéphiliques sont nombreux), livre ici un véritable film gigogne. Evidement, Etreintes brisées parle d'amour, d'obsession, de déceptions, mais pas que. Le petit plus, ce qui le fait basculer vers un semblant d'autoportrait, c'est sa déclaration enflammée au cinéma, à son art de raconter des histoires, à sa capacité à rendre plus belle encore la réalité et les gens qui l'habitent. L'ensemble ne baigne ni dans le mielleux, ni dans l'excès parfois tapageur du cinéaste. Bien sûr, le film ne serait pas aussi réussi sans son excellent casting, où le talent volcanique de Penélope Cruz fait merveille, sans oublier la belle prestation de Lluis Homar en scénariste aveugle. Beaucoup plus réussi que Volver, aussi tortueux que la Mauvaise Education, Etreintes Brisées est sans doute l'un des grands oubliés du palmarès du 62ème Festival de Cannes...

Repost 0
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 14:35

 Un jour j'irai à New York avec toi
Avec : Gene Kelly, Frank Sinatra...

L'histoire : Trois marins débarquent à New York pour une permission de 24 heures et comptent bien en profiter...

Mon avis : Première tentative de co-réalisation de Gene Kelly aux cotés de Stanley Donen, Un jour à New York n'est sans doute pas le plus abouti des projets du fameux duo. Aucun reproche à faire à la réalisation même si elle n'a rien de rare, c'est plutôt par le scénario que ce film pèche. L'enjeu est un peu léger (Gabey le marin parviendra t'il a retrouver sa belle rencontrée dans le métro new-yorkais ?) et ne suffit pas vraiment à faire le lien entre les très nombreux numéros musicaux. Nettement moins inspiré que Chantons sous la pluie et moins marrant que Le Pirate, Un Jour à New York est une petite comédie un peu caricaturale. Heureusement l'humour fait une courte apparition à la fin du film où l'on voit les trois marins obligés de se travestir en danseuses orientales. Malgré tout, l'excellent duo Kelly - Sinatra (que l'on peut retrouver dans Escale à Hollywood) est savoureux et assez rare pour se réserver cette comédie musicale pour une petite soirée pépère...

Repost 0
Les Films d'avril - dans Classique
commenter cet article
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 19:03

Cannes2009

Palme d'or : Le Ruban blanc (Michael Haneke)

Grand PrixUn Prophète (Jacques Audiard)

Prix du Jury ex-equo : Fish Tank (Andrea Arnold) et Thirst (Park Chan-Wook)

Caméra d'orSamson and Delilah (Warwick Thornton)

Prix de la mise en scène : Kinatay (Brillante Mendoza)
Prix du scénario : Nuits d'ivresse printanière (Lou Ye)
Prix d'interprétation féminine : Charlotte Gainsbourg (Antichrist de Lars Von Trier)

Prix d'interprétation masculine : Christoph Waltz (Inglorious Basterds de Quentin Tarantino)

Prix du court métrage : Arena (Joao Salaviza)
Prix exceptionnel du jury : Alain Resnais

Repost 0
Les Films d'avril - dans Actualité
commenter cet article
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 08:01

 Pope Star

Avec : Tom Hanks, Ewan McGregor...

L'histoire : Le célèbre historien des religions Robert Langdon est approché par le Vatican afin de les aider à mettre un terme à une confrérie secrète bien décidée à anéantir l'Eglise catholique...

Mon avis : Hasard de la programmation : les secondes aventures de Robert Langdon font leur apparition sur grand écran le jour de l'ouverture du Festival de Cannes 2009, festival qui avait accueilli assez fraîchement Da Vinci Code il y a déjà trois ans de cela. Curieusement, la critique a plutôt mieux reçu Anges et Démons, ce qui surprend agréablement, puisqu'on y retrouve les mêmes les recettes qui ont fait le succès public du premier opus : un scénario en forme de jeu de piste, des décors ultra connus, une lumière très soignée... Bien sûr, il ne faut pas y chercher une crédibilité à toute épreuve, mais le spectateur épris de divertissement haut de gamme et ludique y trouvera sans aucun doute son compte. Un poil d'humour (l'intrigue se situant après Da Vinci Code, on y voit le Vatican faire appel à Langon !) permet au film ne pas se prendre trop au sérieux, et cela est le bienvenu. A quand la suite de la suite ?

Repost 0
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 08:41

goodmorningengland.jpg Bateau ivre (de rock)
Avec : Bill Nighy, Philip Seymour Hoffman, Rhys Ifans...

L'histoire : Au milieu des années 60, Radio rock émet 24 h sur 24 à bord d'un bateau situé dans les eaux territoriales afin de pallier le manque de rock'n'roll sur les ondes. Mais le gouvernement ne l'entend pas de cette oreille...

Mon avis : Curieux de voir ce que Richard Curtis pouvait bien nous réserver après Love Actually et attirés par un casting hétéroclite, nous nous sommes retrouvés au beau milieu des années 60. Y'a pas à dire, les anglais sont excellents en comédies. La bande  des DJ est tout simplement excellente et Bill Nighty... génial en frondeur tendance. La bande son est à la hauteur de nos attentes et rien que pour tous les tubes, le film vaut le coup d'y jeter une oreille. Mais la musique et les acteurs ne sont pas les seules raisons de faire le déplacement : l'humour so british, mélange de grivoiserie et de nonchalance, est lui aussi au rendez-vous, et la réalisation loin d'être à la traîne. Bref, probablement le film du mois... en attendant de voir ce que nous réserve Cannes cette année !

Repost 0
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 19:43

 Le Grand Bleu
L'histoire : Biographie pas si fictive de Yves Klein, l'inventeur du monochrome...

Mon avis : Réalisé à l'occasion de la rétrospective Klein au Centre Pompidou en 2006, le documentaire de François Levy-Kuentz, alimente le débat : Yves Klein génial génie ou incorrigible mégalo ? Probablement un peu des deux. Mais ce film, qui s'appuie sur de nombreuses images archives, a le grand mérite, comme Le Mystère Picasso de Henri-Georges Clouzot, de nous montrer l'artiste au travail... Et cela n'a pas de prix. C'est aussi une occasion parfaite de découvrir la démarche brillante de Klein et de sortir de l'idée selon laquelle « l'art contemporain c'est du foutage de gueule » et autres « mon gamin de 5 ans fait la même chose ». Vous l'aurez compris, je suis une extra-fan de cet artiste et, malgré le bleu auquel décidément aucun support ne rend justice, ce documentaire est un joyau !

Repost 0
Les Films d'avril - dans Classique
commenter cet article
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 21:44

 Grandeur et déca-danse

Avec : Elvis Presley, Judy Tyler, Mickey Shaughnessy...

L’histoire : Vince Garrett se retrouve en prison pour homicide involontaire. Le caïd de la prison le prend sous son aile et lui apprend la musique…

Mon avis : Elvis acteur ça se rate aisément, sauf pour ce film. Evidemment, le rôle est très peu éloigné de la réalité, mais le crooner ne s’en tire pas si mal. Réalisé par Richard Thorpe cinq ans après Ivanhoé et quatre après Les Chevaliers de la Table Ronde, qui ont tous les deux assez bien vieilli, Le Rock du Bagne pèche un peu par son rythme qui ne correspond pas du tout au sujet traité. Ce qui est drôle, c’est qu’il présuppose ce que sera de la vie d’Elvis après les glorieuses 50’s: les succès faciles, la mégalomanie et l’amour de l’argent. Le visage poupin et le jeu de jambes du chanteur font en grande partie de l’intérêt de ce film, et le décrochage du son au moment des chansons est rigolo. S’il y a un film à voir avec Elvis acteur, c’est celui-ci, mais ne vous attendez pas non plus à une merveille…

Repost 0
Les Films d'avril - dans Classique
commenter cet article
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 17:36

 Polar polaire
Avec : Michael Nyqvist, Noomi Rapace...

L'histoire : Mikael Blomkvist est un journaliste qui travaille pour le journal engagé Millenium. Condamné pour diffamation, il décide de se faire oublier un peu. Une grande figure de l'industrie suédoise fait appel à lui afin de retrouver sa nièce disparue il y a près de quarante ans...

Mon avis : Après Bergman, ABBA , IKEA et les Krisprolls le nouveau phénomène mondial venu du froid s'appelle Millenium. Après avoir battu des records en librairie, le roman noir de Stieg Larsson arrive sur les écrans français après avoir cassé la baraque dans son pays d'origine. Je tiens d'abord à préciser que n'ayant pas lu les fameux romans, mes attentes en tant que spectateur ne peuvent être que forcément différentes de celles des mordus de la trilogie. Sinon, cela donne quoi ? Un polar à l'ambiance mortifère, qui prend le temps de présenter ses protagonistes (le film fait 2h30 et son rythme ne ressemble en rien à ce que laisse voir la bande annonce), dans un milieu bien réfrigérant, où se côtoient la grande histoire et la petite, avec le glauque comme dénominateur commun. Millénium n'est donc pas un film très gai, et évitez d'aller le voir si votre moral est dans les chaussettes. Mais il donne à voir un film de genre bien supérieur à la moyenne, car l'objet est soigné et surtout bénéficie d'un casting réussi : Michael Nyqvist apporte au film une humanité bienvenue (tant mieux !) et Noomi Rapace détonne dans son rôle au look d'ange noir torturé. A ne pas mettre devant tous les yeux néanmoins...

Repost 0