Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

27 mars 2007 2 27 /03 /mars /2007 17:29

 Ce matin, un lapin...

Avec : Renée Zellweger, Ewan McGregor, Emily Watson…

L’histoire : Qui ne connaît pas les contes illustrés de Beatrix Potter ? En revanche, sa vie est beaucoup moins populaire et non moins étonnante. Miss Potter, comme le titre l’indique est une « vieille fille » de 32 ans, situation mal acceptée à l’époque de l’Angleterre victorienne…

Mon avis : La première partie de ce film est fraîche et charmante à l’image des histoires et surtout des dessins de Beatrix Potter. Renée Zellweger et Ewan McGregor sont tout à fait plaisants dans leurs rôles d’enfants trentenaires engoncés dans une société toute en convenances. La seconde partie est moins joyeuse et s’intéresse plus particulièrement à l’action de Potter pour l’environnement. Décidément, entre la lutte pour l’environnement et les adulescents, la vie de cette femme était tout à fait moderne !

Repost 0
26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 14:52

 C'est beau mais c'est long!

Avec : Audrey Hepburn, Rex Harrison…

L’histoire: Début 20ème siècle, en Angleterre. Un professeur de phonétique rencontre en marchande de fleurs goailleuse. Suite à un pari, il décide d'en faire une grande dame…

Mon avis: Ce film de George Cukor, réalisé en 1964, est une oeuvre visuelle admirable. Tourné en 70mm, My fair lady regorge de plans stupéfiants, malgré le côté « théâtre » de l’entreprise, adaptation de la célèbre pièce de George Bernard Shaw Pygmalion. Audrey Hepburn est épatante et Rex Harrison amusant. Petit hic : le film est désespérément long (2h40 !) pour une histoire aussi limpide. Les chansons sont belles mais ralentissent un film qui n’avait peut-être pas besoin d’autant d’intermèdes musicaux. Ce qui est censé enchanter devient assez vite agaçant. Dommage…

Repost 0
25 mars 2007 7 25 /03 /mars /2007 19:44

 Ange et démons

Avec: Ramola Garai, Sam Neill, Charlotte Rampling…

L’histoire: Début 20ème siècle, en Angleterre. Fille d’épicière, Angel, volontaire mais superficielle, rêve de devenir un écrivain à succès. Une fois ce rêve accompli, elle tombera amoureuse d’un peintre sombre et infidèle. Mais lorsque la guerre éclate, le destin de ces deux artistes sera fatalement bouleversé…

Mon avis : Avec Sous le sable, voilà sans doute le film le plus réussi de François Ozon. Angel est débarrassé des scories agaçantes du réalisateur (il est vrai qu’il a atteint l’âge où on cherche autre chose que choquer le bourgeois, mais comme les réalisateurs font souvent un film en réponse au précédent, gare…). Son dernier film joue le jeu du romantisme exacerbé mais celui-ci est tellement appuyé que l’on ne peut s’empêcher de voir poindre ça et là une ironie finalement teintée de tendresse pour le personnage principal. Je serai tenté de voir dans Angel un film moraliste, abordant avec élégance le thème du succès et surtout de son aspect éphémère. Le réalisateur se sentirait-il concerné ? Mais plus que la réalisation, le film profite de l’interprétation de Ramola Garai et des décors et costumes impeccables. Angel n’est ni Le Guépard ni Le temps de l’innocence, soit, mais le spectacle ne déçoit pas.

Repost 0
25 mars 2007 7 25 /03 /mars /2007 12:09

 A voir ensemble

Avec : Audrey Tautou, Guillaume Canet, Laurent Stocker, Françoise Bertin…

L’histoire : Pour les rares d’entre vous qui n’auraient pas lu le best-seller d’Anna Gavalda, Ensemble, c’est tout raconte l’histoire de Camille dessinatrice de talent qui fait des ménages, de Frank, cuisinier au mauvais caractère, de sa grand mère Paulette et de Philibert aristocrate bègue qui partagent un immense appartement à Paris.

Mon avis : Extrêmement fidèle, l’adaptation plaira à ceux qui ont aimé le livre. Pour peu qu’ils aiment le genre, les autres ne seront pas déçus non plus. Le film traite du bon coté de l’homme et choisit de croire que quatre personnages que tout opposent peuvent vivre en harmonie et s’entraider sans être pour autant moralisateur. Les acteurs sont vraiment bons, avec une petite préférence pour Laurent Stoker admirable dans son rôle pourtant casse-gueule d’Amélie Poulain des temps modernes, bourré de tics et de convenances… Un film qui fait du bien.

Repost 0
21 mars 2007 3 21 /03 /mars /2007 18:56

 Jésus crie!

 Avec: Ted Neely, Carl Anderson…

L’histoire : Les trois derniers jours de la vie de Jésus, en musique et chansons…

Mon avis : Jesus Christ Superstar, c’est un peu d’Hair frais dans les Evangiles, mais point vraiment de rock. Les musiques sont très datées seventies, avec pédales wah-wah et hippies qui dansent partout et tout le temps. C’est croquignolet si l’on joue le jeu, carrément ringard si on s’attend à de l’énergie brute. Mais il est intéressant de voir que Jewison n’a pas joué la carte du grandiose que l’on pourrait attendre de ce genre de production. Néanmoins, on sourit de voir ce Jésus baba cool et ses trente petits figurants censés agiter le Jérusalem de l’époque… Qu’importe finalement, le réalisateur se démarque surtout grâce à l’utilisation judicieuse des décors (les mêmes paraît-il que ceux traversés par le prophète et son groupe), ce qui donne à ce monument kitch un petit quelque chose d’authentique qui ne peut en rien se démoder…

Il y a quelques semaines, j’ai crée un blog intitulé  Jesus is rock’n’roll  dans lequel j’évoque l’idée que Jésus a bel et bien été la première star du rock, et que les stars et leur groupe lui ont tout piqué… Je n’avais pas vu ce film de Norman Jewison (tourné en 1973), que certaines personnes m’avaient conseillé de voir. Je fut soulagé à l’idée que je n’avais en rien « plagié » le postulat du film, qui se concentre essentiellement autour de Judas.

Pour ceux que ça intéresse, allez jeter un coup d’œil :

 

http://jesusisrocknroll.blog.com/

Repost 0
14 mars 2007 3 14 /03 /mars /2007 11:26

 Chez Wham!

Avec : Hugh Grant, Drew Barrymore…

L’histoire : Alex Fletcher, ancien membre d’un groupe pop devenu ringard, se voit proposer une nouvelle chance de succès via un duo avec une jeune gloire en pleine ascension. Mais il ne se voit accordé qu’une semaine pour composer et écrire LA chanson…

Mon avis : Comment ne pas aimer un film dont les premières minutes sont un clip eighties avec Hugh Grant se prenant pour un Wham ! ? Franchement ? Puisque ceux qui n’aiment pas Hugh Grant n’iront probablement pas voir le film, les autres seront une nouvelle fois emporté par cet épatant tempérament comique. Grant ose le ridicule, mais avec une classe et un second degré qui force le respect. Sa partenaire n’est pas en reste et fait preuve d’une vitalité qui ne semble pas exploité à sa juste valeur. Le scénario est conventionnel, mais qu’importe : les dialogues sont vifs et pétillants et le rythme du film enlevé. Le come back, c’est un hymne chaleureux aux has been musicaux qui font des tubes qui leur survivent. La petite critique du monde du disque est aussi évoqué avec une malice revigorante. Cerise sur le gâteau,  la bande originale du  film et son tube Pop ! goes my heart , qui mériterait de devenir aussi célèbre que ses modèles…

Repost 0
13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 16:43

 Je est un autre

Avec : Jack Nicholson, Maria Schneider…

L’histoire : Un journaliste américain en mission en Afrique,  découvre à son hôtel le corps sans vie d’un homme avec qui il s’était entretenu quelques temps plus tôt. Il décide de lui prendre son identité et de vivre une nouvelle vie…

Mon avis : Le titre original The Passenger est beaucoup explicite que le titre français : voilà l’histoire d’un homme qui ne s’aime pas et qui veut devenir un autre. On s’en doute, les choses seront plus complexes que cela. Les questions soulevées par le film, l’identité, l’image que l’on a de soi et  le rapport aux autres sont passionnantes mais le traitement du film, sec et sans artifices (choix délibéré d’une image « documentaire »), risque de dérouter un bon nombre de spectateurs. Pour les plus patients d’entre eux, le film prendra des chemins de traverse assez troublants. Quant à ceux qui voudront se prendre la tête, Profession :  reporter sera le portrait antonionesque de cette vieille Europe, à la recherche d’un nouveau souffle identitaire. Le plan séquence vers la toute fin du film (près de 8 minutes), ravira les amateurs de performance visuelle. Pas un film facile donc, mais sans doute le plus accessible des films d’Antonioni. Le charisme de Nicholson  y est sans doute pour beaucoup…

Repost 0
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 21:43

 Mandela Day(s)

Avec : Joseph Fiennes, Dennis Haysbert, Diane Kruger

L’histoire : Celle que tout le monde connaît de l’emprisonnement de Nelson Mandela qui dura des années 60 à sa libération en 1990 et surtout de sa relation avec Gregory, un gardien Sud-Africain.

Mon avis : Il faut le dire d’entrée, je ne peux pas blairer Diane Kruger et je n’arrive pas à m’impliquer dans un film où elle joue. Ce film est aussi assez long, mais c’est évidemment justifié vu la longueur de l’emprisonnement, et la relation entre ce gardien et Mandela se développe sur le long terme. Le point de vue de la femme de Gregory est intéressant car elle s’appuie sur les on-dit, ne se préoccupe que de la carrière de son mari et considère les Noirs comme des sous-hommes. La mise en scène de la remise en question de son éducation et de toute la propagande qui ne font plus le poids face à l’humanité que dégage Mandela et le basculement de Gregory est aussi extrêmement bien vu. En résumé, le film est  bien maîtrisé formellement et, je le crois, nécessaire.

Repost 0
7 mars 2007 3 07 /03 /mars /2007 11:44

 Romanesque et beau

Avec : Naomi Watts, Edward Norton,…

L’histoire : Londres, 1920. Afin d’échapper aux convenances de la société et à un  mariage arrangé, Kitty décide d’épouser Walter, un bactériologiste travaillant à Shanghai. Mais ce mariage dépérit rapidement et Kitty tombe amoureuse du vice consul anglais…

Mon avis : Le titre, superbe pour un livre, mais peu accrocheur au cinéma, ne doit pas vous détourner de la vision de cette splendeur. Encore une fois, voilà un film de grande qualité  mal distribué, et dont la promotion inexistante (où avez–vous des affiches dans votre ville ?)  semble presque le condamner d’avance. Espérons que le bouche à oreille fasse son œuvre. Car voilà une histoire d’amour romanesque au possible, mais dont la délicatesse (adaptation de Somerset Maugham), l’esthétisme et la qualité du scénario a de quoi surprendre. Les acteurs principaux se sont d’ailleurs investis dans le projet si bien qu’ils en sont devenus producteurs. Le voile des illusions n’a rien d’une histoire à l’eau de rose, malgré son cadre exotique et enchanteur : car ici, le troisième personnage du film, c’est la mort, toujours aux aguets, jamais rassasiée. Et ce sont ces circonstances toutes particulières (déracinement, choléra), qui vont transformer et ressouder ce couple d’anglais en souffrance. Voilà un film passionnant, dépaysant, et émouvant. A voir !

Repost 0
3 mars 2007 6 03 /03 /mars /2007 17:29

Bill Nighy est né en 1949 et débute véritablement sa carrière d’acteur dans les années 80 (dans Le Petit Lord Fauntleroy ou Le Fantôme de l’Opéra).

Mais il nous a surtout marqués par sa prestation de chanteur has been dans Love Actually (2003) et a depuis enchaîné avec Underworld et ses suites puis Shaun of the Dead. Il revient aux comédies avec H2G2 et Pirates des Caraïbes 2 & 3. En 2007, il enchaîne Chronique d’un scandale (le mari trompé de Cate Blanchett) et Hot Fuzz et en 2009 il est à l'affiche de Walkyrie et Good Morning England... Que d'éclectisme !

En 2010, il incarne pour notre plus grand plaisir Victor Maynard, le tueur francophile de Petits meurtres à l'Anglaise. et reprend le rôle de Rufus Scrimgeour (ministre de la magie) dans les deux derniers volets d'Harry Potter.

Repost 0