Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 19:24

 Champs du signe
De : M. Night Shyamalan
Avec : Mel Gibson, Joaquin Phoenix, Abigail Breslin...

L’histoire : Un matin, un ex-pasteur, ses deux enfants et son frère découvrent l'apparition dans leurs champs de gigantesques et étranges signes...

Mon Avis : Avec Signes, Shyamalan décidait en 2002 de se pencher sur ces fameux « crop circles » qui font souvent la une des journaux et déclenchent les passions : canular élaboré ou traces de vie extra-terrestre ? Le réalisateur répond assez vite à la question (certains trouveront d’ailleurs qu’il ne laisse pas assez planer le suspense), mais ce qui l’intéresse vraiment c’est de voir comment les « évènements » vont avoir une incidence sur le comportements d’une famille en apparence tranquille mais pas vraiment épargnée par la vie. Pas de président américain pilotant un avion pour mater les intrus, ici. Tant mieux. D’autant plus que le thème de la famille est un sujet cher à Shyamalan : Sixième Sens, Incassable, Le Village et même Phénomènes mettaient en scène des cellules familiales bousculées par l’indicible. Ce qui est surprenant avec Signes, c’est le petit saupoudrage d’humour par ci par là. En tout cas, le film démontre l’extraordinaire maîtrise visuelle de son auteur : pas d’esbroufe gratuite, juste une fausse simplicité qui crée le trouble, comme ces plans très centrés qui accentuent la sensation de malaise. Shyamalan fait dans l’économie (géniale utilisation du hors champ dans la scène de la cave), mais pas dans le cheap. Pas un plan de trop, pas de débordement scénaristique, juste la moelle de ce qu’il veut traiter. Dommage que les rares effets spéciaux ne soient pas si convaincants que ça, mais peu importe. Le réalisateur aura suffisamment démontré qu’il n’a pas usurpé sa réputation de maître.

Partager cet article

Repost 0

commentaires