Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 08:26

septieme-sceau.jpg

 

De : Ingmar Bergman

Avec : Max von Sydow, Bibi Andersson…

L’histoire : De retour des croisades, le chevalier Antonius Blok rencontre la Mort sur son chemin. Il lui demande un délai et propose une partie d'échecs. Dans le même temps, il rencontre le comédien Jof et sa famille…

Mon avis : Le titre et les premières paroles du film évoquant l’Apocalypse selon Saint Jean, le spectateur devine assez vite qu’avec Le Septième sceau, il ne va  se tenir les côtes pendant quatre-vingt dix minutes. Film ouvertement métaphysique, cet opus bergmanien pose des plus frontalement les questions qui hantent le cinéaste (fils de pasteur, rappelons-le) : « Dieu existe-il ? Si oui, pourquoi son silence ? La vie a-t-elle un sens ? » Réalisé en 1956 et sorti en pleine guerre froide, il fit découvrir le cinéma suédois et contribua à la grande notoriété de Bergman. Sélectionné à Cannes en 1957 où il remporta le prix spécial du jury, Le Septième sceau était l’un des films préférés du cinéaste, même s’il le considérait comme imparfait. Il est vrai que le jeu parfois théâtral et les différents tableaux (inégaux ou sans intérêt pour l’avancée de l’intrigue) ont quelque peu vieilli. Heureusement, le film possède une esthétique irréprochable, si bien que certaines images marquantes et impressionnantes (le jeu d’échecs avec la mort, la procession du village) sauvent le film de l’austérité ennuyeuse. Le Septième sceau intéresse surtout par les questions qu’il soulève, et par le portrait que le cinéaste propose de lui-même. Voilà sans doute pourquoi il accorde un traitement égal à ses personnages : un couple de baladins (âmes pures et porteuses de vie), un  chevalier à l’esprit torturé par ses questions existentielles et un écuyer sceptique. Un film à voir, même si on peut lui préférer (et de loin) Les Fraises sauvages, Monika ou Vers la joie. Petite anecdote : en 2009, deux ans après la mort du réalisateur, les héritiers de Bergman ont vendu à sa demande des effets personnels lui appartenant. Parmi, les lots, le fameux jeu d’échecs qui apparaît dans le film. Devinez quoi ? Il manquait une pièce, celle du roi…

Partager cet article

Repost 0
Les Films d'avril - dans Classique
commenter cet article

commentaires