Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Wikio - Top des blogs - Cinéma

Rechercher

Présentation

Bonjour,

Sur ce blog, on peut trouver différentes rubriques :

     - Les films d'avril : présentation de nos projets 
     - Critiques ciné : notre avis sur les films qui sont à l'affiche
     - Classiques : critiques de films relativement anciens

     - Filmographies : filmographies des acteurs et réalisateurs qui font l'actualité

     - Qui qu'a joué qui ? : noms des acteurs ayant prêté leur visage et/ou leur voix à des personnages connus

     - Dans quoi c'est-y donc que je l'ai vu ? : rubrique consacrée aux acteurs assez peu connus, souvent seconds rôles, dont on ne connait jamais le nom

     - Verbatim : chaque dimanche, une citation en lien avec les sorties de la semaine... ou non

     - Affiches : certaines affiches de films se ressemblent étrangement. Hommage, coïncidence ou copie ? A vous de juger
     - Actualité : fait d'actualité du cinéma qui nous a marqué

     - Billets d'humeur : nos coups de gueule et réactions à tout ce que nous pouvons lire/voir/entendre

D'autre part, les suggestions de critiques et/ou filmographies sont les bienvenues !
Suite à la consultation des mots clés qui vous amènent sur ce blog, nous vous informons que vous pouvez toujours nous contacter pour nous demander qui jouait "bidule" dans tel film et, si on a la réponse, on vous répondra...
N'hésitez pas à donner votre avis ou a faire des remarques : ce blog est fait pour vivre !

Présentation

Les Films d'avril est le nom que nous avons donné a notre pseudo-boîte de production (qui en réalité n'a pas un rond). Nous réalisons donc des courts métrages que vous pouvez voir sur ce blog, mais surtout, nous sommes CINEPHAGES.
Et comme nous voyons pas mal de films au cinéma, mais aussi en DVD, nous nous permettons de vous donner notre avis en essayant de rester positifs (parce qu'on a pu toucher du doigt l'inverstissement colossal que représente un film, même court, et qu'on n'est pas des critiques frustrés) !

Notre système de notation est le suivant :
 A voir séance tenante
 A ne pas rater
 Se laisse regarder
 Mouais
 Vraiment pas terrible
 Passez votre chemin
Quoi qu'il arrive, n'hésitez pas à donner votre avis ou à émettre des requêtes. Pour cela, vous pouvez nous joindre en laissant un commentaire (ça fait toujours plaisir) ou en nous écrivant :
lesfilmsd.avril@free.fr.
A bientôt !

12 février 2006 7 12 /02 /février /2006 13:02
Né le 13 décembre 1957 à Brooklyn, Steve Buscemi suit, après une brève carrière de pompier, l'enseignement du fameux John Strasberg au Lee Strasberg Institute. Il débute dans de petits cabarets du Lower East Side en interprétant ses propres sketches, et joue au sein du Wooster Group avant de tourner dans son premier film, le très indépendant The way it is, d'Eric Mitchell, dont il compose également la musique. Remarqué dans Un clin d'œil pour un adieu, de Bill Sherwood, un des premiers films à traiter ouvertement du sida, il voit sa carrière cinématographique exploser vers la fin des années 80. Les tournages s'enchaînent, pour la majeure partie dans des productions indépendantes, et on le verra ainsi dans les films des frères Coen (Fargo, The big Lebowski, Miller's crossing, etc.), dans les deux premiers longs de Quentin Tarantino, chez Scorsese (pour un sketch de New York stories), chez Altman, Ferrara, Rodriguez, etc. Des seconds rôles de geignards, de teignes et de tête-à-claque, basés sur un physique disons... particulier, que le comédien assume totalement. Pourtant, il ne rechigne pas à visiter les grands studios des majors, comme l'attestent ses participations à des grosses machines telles que Les ailes de l'enfer, où il incarner un terrifiant serial-killer et Armageddon, où il prête main forte à Bruce Willis pour sauver notre belle verte, deux blockbusters produits par Jerry Bruckheimer. Après s'être essayé à la réalisation sur le court métrage écrit et interprété par ses soins What Happened to Pete, Steve Buscemi a sauté le pas en tournant voici cinq ans son premier long métrage, Happy hour. Cette chronique singulière et plutôt indolente de piliers de comptoirs, avinés et pathétiques, fut présentée à Cannes dans la Quinzaine des Réalisateurs. Animal factory est son second film, Steve Buscemi n'a pas cessé de tâter de la caméra, notamment pour le petit écran, signant quelques épisodes de "Homicide" et de "Oz". Outre des participations, cette fois en tant qu'acteur, dans des séries telles que "Deux flics à Miami", "Equalizer" et "Against the Law", on a revu le comédien très imbibé dans The wedding singer, puis il retrouve le bouffon Adam Sandler dans Big daddy, et devient éducateur clean pour 28 jours, en sursis. En 2001, on le retrouve dans Ghost World, réalisé par Terry Zwigoff, puis aux côtés d'Harvey Keitel et de Mira Sorvino dans The Grey Zone, signé Tim Blake Nelson (le troisième larron de O'brother), ainsi que dans Double Whammy, de Tom DiCillo, où il donne la réplique à Denis Leary et Liz Hurley. Fidèle au cinéma d'auteur, il ne dédaigne pas pour autant les productions plus commerciales, donnant la réplique à Antonio Banderas dans Desperado (1995), Spy kids 2 - espions en herbe (2003) et Mission 3D Spy kids 3 (2004), tous signés Robert Rodriguez, ou collaborant une nouvelle fois avec Michael Bay sur The Island en 2005. Le comédien se prête par ailleurs au jeu du doublage, donnant de la voix dans les films d'animation Final fantasy, les créatures de l'esprit (2001), Monstres & Cie (2002) et La Ferme se rebelle (2004). Cette fois-ci, c’est caméra à l’épaule qu’il va faire l’actualité puisqu’il est le réalisateur de Lonesome Jim, un drame mettant en scène Liv Tyler et Casey Affleck.

 

FILMOGRAPHIE EN TANT QU’ACTEUR

 

 

1984 The Way It Is or Eurydice in the Avenues (The way it is) (Mitchell)

 

 1986 Sleepwalk (Driver)

 

            Parting Glances (Un clin d'œil pour un adieu) (Sherwood)

 

            No Picnic (Hartman)

 

 

1987 Force of Circumstance (Bear)

 

            Heart (Lemmo)

 

            Kiss Daddy Good Night (Huemer)

 

 

1988 Call Me (Mitchell)

 

            Vibes (Kwapis)

 

            Heart of Midnight (Chapman)

 

            Arena Brains (Longo)

 

 

1989 Borders (Aldighieri)

 

            Slaves of New York (Esclaves de New York) (Ivory)

 

            Bloodhounds of Broadway (Brookner)

 

            New York Stories (id.) (sketch Scorsese)

 

            Mystery Train (id.) (Jarmusch)

 

 

1990 King of New York (The king of New York) (Ferrara)

 

            Miller's Crossing (id.) (Coen)

 

            The Grifters (Les arnaqueurs) (Frears)

 

            Tales from the Darkside (Darkside) (Harrison)

 

 

1991 Zandalee (Love affair) (Pillsbury)

 

            Billy Bathgate (id.) (Benton)

 

            Claude/Trusting Beatrice (Cindy Lou Johnson)

 

            Barton Fink (id.) (Coen)

 

 

1992 Painted Heart (Taav)

 

            Reservoir Dogs (id.) (Tarantino)

 

            Crisscross (Menges)

 

            In the Soup (id.) (Rockwell)

 

            Me & the Mob (Rainone)

 

 

1993 Even Cowgirls Get the Blues (id.) (Van Sant)

 

            Rising Sun (Soleil levant) (Kaufman)

 

            Floundering (McCarthy)

 

            Twenty Bucks (Rosenfeld)

 

            Ed and his Dead Mother (Wacks)

 

 

1994 The Hudsucker Proxy (Le grand saut) (Coen)

 

            Pulp Fiction (id.) (Tarantino)

 

            Airheads (Radio rebels) (Lehmann)

 

            Living in Oblivion (Ça tourne à Manhattan) (DiCillo)

 

            The Return of the Mariachi (Desperado) (Rodriguez)

 

            Somebody to Love (id.) (Rockwell)

 

            The Last Outlaw (Murphy)

 

 

1995 Things To Do in Denver When You're Dead (Dernières heures à Denver) (Fleder)

 

            Fargo (id.) (Coen)

 

            Kansas City (id.) (Altman)

 

            Dead Man (id.) (Jarmusch)

 

 

1996 Trees Lounge (Happy hour) (Buscemi)

 

            John Carpenter's Escape to L.A. (Los Angeles 2013) (Carpenter)

 

            The Search for One-Eye Jimmy (A la recherche de Jimmy-le-borgne) (Kass)

 

 

1997 The Real Blonde (Une vraie blonde) (Di Cillo)

 

            Con Air (Les ailes de l'enfer) (West)           

            Divine Trash (Yeager)

 

 

1998 The Big Lebowski (id.) (Coen)

 

            The Wedding Singer (Wedding singer) (Coraci)

 

            Louis and Frank (id.) (Rockwell)

 

            Armageddon (id.) (Bay)

 

            The Impostors (Les imposteurs) (Tucci)

 

 

1999 Big Daddy (id.) (Dugan)

 

            Frankie Goes to Hollywood (Kelly)

 

            28 Days (28 jours en sursis) (Thomas)

 

            Animal Factory (id.) (Buscemi)

 

 

2000 Ghost World (id.) (Zwigoff)

 

            The Grey Zone (id.) (Nelson)

 

 

2001 Final Fantasy : The Spirits Within (Final fantasy, les créatures de l'esprit)

 

            (Sakaguchi)

 

Double Whammy (Bad luck !) (DiCillo)

 

Monsters, Inc. (Monstres et Cie) (Docter)

 

Domestic Disturbance (L'Intrus) (Becker)

 

Mr. Deeds (Les Aventures de Mister Deeds) (Brill)

 

 

2002 Love in the Time of Money (Mattei)

 

13 moons (Rockwell)     

 

Deadrockstar (id.) (Boone).

 

Spy Kids 2 : The Island of Lost Dreams (Spy kids 2 - espions en herbe) (Rodriguez)

 

Coffee and Cigarettes (id.) (Jarmusch)

 

 

2003 Big Fish (id.) (Burton)         

 

Spy Kids 3-D : Game Over (Mission 3D Spy kids 3) (Rodriguez)

 

 

2004 Home on the range (La Ferme se rebelle) (Finn)

 

The Island (id.) (Bay)

 

 

2005 Romance & Cigarettes (Turturro)

 

Monster House (Kenan)

 

Art School Confidential (Zwigoff)

 

            Charlotte's Web (Winick)

 

 

 

FILMOGRAPHIE EN TANT QUE REALISATEUR

 

 

1992 What Happened to Pete

 

 

1996 Trees Lounge

 

 

2000 Animal Factory (id.)

 

 

2005 Lonesome Jim (id.)

Partager cet article

Repost 0

commentaires